Il était difficile, hier, de ne pas remarquer la présence d’une manifestation visant à poser la question de la pertinence du spectacle Toro piscine, animation pour touristes existant dans le village depuis les années 80 à Saint-Martin-d’Ardèche ; à ses débuts dans une installation bâtie sur la route de Sauze, actuellement sous forme de cirque ambulant.

L’appel à la manifestation avait été relayé par diverses associations de défense de la cause animale.

Les touristes étaient invités à signer une pétition.

Outre la question du bénéfice à participer en tant que spectateur, les autres thèmes mis en avant à cette occasion étaient la pollution visuelle engendrée par l’affichage massif contre laquelle l’association Paysages de France s’investit, l’implication des collectivités.

N’est-ce pas là une façon de dévaloriser, au détriment de ses atouts, notre territoire, d’autant plus lorsque les activités taurines ne font pas partie des traditions ?

La commune de Saint-Martin-d’Ardèche y gagne actuellement 200 euros la saison, au titre de l’occupation du domaine public à des fins lucratives (compte-rendu du Conseil municipal du 11 janvier 2017).

La manifestation a été relayée sur les réseaux sociaux, dont voici quelques extraits :

 

tennis saint martin d ardeche

toro piscine ardeche

ardeche toro piscine